Comment Pardonner ?

Comment Pardonner ?

Soyons honnêtes, le pardon est l’une des choses les plus difficiles au monde. Pourtant, même si notre colère ou notre rancœur est justifiée, refuser de pardonner est une erreur. Refuser de pardonner, c’est en réalité refuser d’avancer.

Abattez votre ego. Il vous pousse à vouloir vous venger. Il vous pousse à souhaiter du mal à quelqu’un. Il vous pousse à devenir jaloux. Il anime des sentiments néfastes et alimente une pensée négative qui ne fera que vous nuire.

Alors, comment pardonner ?

blog développement personnel

1/ Faites preuve d’empathie.

Attention, pardonner ne veut pas dire revenir avec votre ex qui vous maltraite ou accepter de subir les humiliations incessantes d’un proche qui vous méprise. Non.
Pardonner c’est avant tout essayer de comprendre, car tout, absolument tout, peut s’expliquer. Abattez vos croyances qui consistent à voir la vie en blanc ou en noir et acceptez de voir les choses en gris. Personne ne naît méchant et vous savez pourquoi ? Car toutes les personnes que vous jugez méchantes sont simplement des personnes malheureuses.

Trop facile me direz-vous ? Je pense que c’est tout le contraire. Il est facile de mettre les gens dans des cases. Il/elle est méchant, Il/elle m’a déçu; alors que faire l’effort de comprendre et de gratter derrière la surface requiert de l’humilité, de la compréhension et de l’humanité.

2/ Prenez conscience de vos propres erreurs

Vous devez accepter que personne n’est parfait, vous y compris. Faites un travail sur vous-même, remettez-vous en question. Même si vous avez l’impression de ne jamais rien avoir fait d’aussi grave que ce que vous reprochez à quelqu’un, creusez. Vous avez sans doute déjà blessé plus d’une personne dans votre vie, volontairement ou non.

3/ Mettez tout le monde sur un pied d’égalité

N’avez-vous jamais remarqué que l’on se trouve toujours des excuses quand on fait des erreurs ? Je n’ai pas d’enfants, mais j’ai constaté que les gens trouvent également toujours des excuses à leurs enfants. Leurs arguments sont très souvent les mêmes : Il a eu une vie difficile / Il n’a pas eu de chance / On lui a fait du mal / Il a un bon fond / Il a peut-être fait ça, mais il ne ferait jamais ça / Ce n’est pas de sa faute.

Je trouve sincèrement cela merveilleux. C’est une belle preuve d’empathie, d’intelligence et d’amour.

Alors, si on décidait de traiter tout le monde avec autant de bienveillance que l’on se traite soi-même ou que l’on traite nos enfants ? Cherchez les bons côtés, reconnaissez qu’il y a forcément une raison à ce comportement ou ces actes, admettez que cette personne qui vous a fait du mal puisse avoir du cœur même si elle a brisé le vôtre.

4/ Réalisez-vous

Vous recentrer sur vous-même, vous réaliser est la meilleure manière d’atténuer votre rancœur et d’avancer sur la voie du pardon. En effet, les gens malheureux ont beaucoup plus de mal à pardonner. Ils ressentent un sentiment d’injustice. Accomplissez-vous. Le bonheur donne des ailes et aide à pardonner. Les gens heureux n’ont pas le temps de se préoccuper des choses négatives.

Lire Comment vivre dans le présent ?

5/ Inspirez les autres

On croit souvent, à tort, que se venger est la meilleure solution pour faire prendre conscience à la personne qui nous a fait du mal de ce qu’elle a fait. C’est faux. C’est même tout le contraire. Vous alimentez un cercle vicieux, sans fin. A contrario, en vous accomplissant, en passant au-delà de tout ça et en émanant des vibrations positives autour de vous, vous allez pouvoir inspirer les autres. Et par les autres, j’inclus les personnes qui vous ont fait du mal.

Ne refusez jamais une main tendue ou des excuses. Si une personne vous a causé du tort, vous devez pardonner pour pouvoir avancer. Croyez-moi, garder de vieilles rancœurs ne vous mènera nulle part.

blog développement personnel

blogueuse développement personnel

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *